La demande d'emploi

À propos

Une réédition en ouvrage séparé d'un titre de Michel Vinaver, paru en 1973, et qui n'a rien perdu de son actualité plus de quarante ans après.

Chômeur depuis trois mois, un directeur des ventes, perdu dans sa sphère familiale et sociale, cherche un nouvel emploi. En même temps qu'il se plie à des questionnaires réglés comme des machines infernales et aux manoeuvres d'un chasseur de têtes, il affronte sa fille « gauchisante » et sa femme, qui supporte mal la perte d'un cadre de vie sécurisant. Sa solitude est accentuée par la juxtaposition de ces voix discordantes. Chacun est ici seul au milieu de tous, jeté en pâture dans la jungle du chômage. Observateur lucide des machines trop bien huilées et des mécanismes grippés de nos sociétés contemporaines, Michel Vinaver connaît aussi bien le monde de l'entreprise que la dramaturgie : leur rencontre met en évidence l'intrication profonde entre l'intime, l'économique et le politique.



Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782851818966

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    18.7 cm

  • Largeur

    11.7 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    103 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Vinaver

Né en 1927 à Paris. Il est d'abord romancier avec Lataume et L'Objecteur publié en 1950 et 1951 chez Gallimard. Entre 1953 et 1980, il est cadre supérieur, puis directeur général de Gillette. Il mènera son activité de cadre et celle d'écrivain de front. Sa première pièce, Les Coréens, est créée en 1956 par Roger Planchon. D'autres pièces – Par-dessus bord, La Demande d'emploi, Les Travaux et les Jours, 11 septembre 2001 – et d'autres grands metteurs en scène (Antoine Vitez, Jacques Lassalle, Alain Françon...) suivront. Il a également adapté de nombreux auteurs classiques ou contemporains : Sophocle, Euripide, Shakespeare, Dekker, Gorki, Erdman ou encore Botho Strauss. De 1982 à 1991, il est professeur dans les départements d'études théâtrales de Paris III puis Paris VIII. En 2012, il publie sa correspondance avec Albert Camus, des lettres échangées entre 1946 et 1957 sur le thème de l'engagement.

empty