Théâtre complet t.6 : l'ordinaire ; les voisins

À propos

L'Ordinaire.
Ils sont onze au moment où le jet s'écrase à quatre mille mètres d'altitude dans les neiges éternelles. L'effectif se réduit progressivement jusqu'à atteindre le chiffre de deux lorsque la pièce se termine au quarante-deuxième jour d'un "barbecue" improvisé en montagne autour de ce qui reste de la carlingue d'un avion déchiqueté.

Les Voisins.
Ils s'appellent Laheu et Blason. Ils habitent deux maisons jumelles, ce dernier avec sa fille, l'autre avec son fils. Les deux maisons ont une terrasse commune.
Un lien de voisinage, quand ça s'y met, on ne fait pas plus fort ; comme attache, c'est plus fort que le mariage, que l'amitié ou l'amour-passion ; et puis, c'est autre chose.



Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782742739103

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    292 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    368 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Vinaver

Né en 1927 à Paris. Il est d'abord romancier avec Lataume et L'Objecteur publié en 1950 et 1951 chez Gallimard. Entre 1953 et 1980, il est cadre supérieur, puis directeur général de Gillette. Il mènera son activité de cadre et celle d'écrivain de front. Sa première pièce, Les Coréens, est créée en 1956 par Roger Planchon. D'autres pièces – Par-dessus bord, La Demande d'emploi, Les Travaux et les Jours, 11 septembre 2001 – et d'autres grands metteurs en scène (Antoine Vitez, Jacques Lassalle, Alain Françon...) suivront. Il a également adapté de nombreux auteurs classiques ou contemporains : Sophocle, Euripide, Shakespeare, Dekker, Gorki, Erdman ou encore Botho Strauss. De 1982 à 1991, il est professeur dans les départements d'études théâtrales de Paris III puis Paris VIII. En 2012, il publie sa correspondance avec Albert Camus, des lettres échangées entre 1946 et 1957 sur le thème de l'engagement.

empty