écritures dramatiques

À propos

Vingt-huit fragments d'oeuvres dramatiques classiques ou contemporaines, françaises ou étrangères sont passés ici au crible d'une analyse textuelle minutieuse, qui met en relief la singularité de chaque écriture. De l'ouvrage se dégage un point de vue comparatif, une sorte de topographie générale qui permet de repérer la position de toute autre pièce dans l'univers de la littérature théâtrale. Issu du séminaire conduit par Michel Vinaver à l'université de Paris III, puis de Paris VIII, entre 1982 et 1991, cet ouvrage est destiné aux étudiants et enseignants, mais aussi, plus généralement, à tous ceux pour qui la lecture du théâtre est une source de plaisir.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782742729012

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    922 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

Michel Vinaver

Né en 1927 à Paris. Il est d'abord romancier avec Lataume et L'Objecteur publié en 1950 et 1951 chez Gallimard. Entre 1953 et 1980, il est cadre supérieur, puis directeur général de Gillette. Il mènera son activité de cadre et celle d'écrivain de front. Sa première pièce, Les Coréens, est créée en 1956 par Roger Planchon. D'autres pièces – Par-dessus bord, La Demande d'emploi, Les Travaux et les Jours, 11 septembre 2001 – et d'autres grands metteurs en scène (Antoine Vitez, Jacques Lassalle, Alain Françon...) suivront. Il a également adapté de nombreux auteurs classiques ou contemporains : Sophocle, Euripide, Shakespeare, Dekker, Gorki, Erdman ou encore Botho Strauss. De 1982 à 1991, il est professeur dans les départements d'études théâtrales de Paris III puis Paris VIII. En 2012, il publie sa correspondance avec Albert Camus, des lettres échangées entre 1946 et 1957 sur le thème de l'engagement.

empty