La femme du deuxième étage (Edition adaptée en grands caractères : Malvoyance ; fatigue visuelle ; troubles de l'apprentissage ; troubles DYS ; dyslexie ; dysgraphie ; TDA/H ; alphabétisation, FLE ; facile à lire)

Traduit du CROATE

À propos

"C'est l'histoire de Bruna, qui tombe amoureuse de Frane, un beau marin. Ils se marient et emménagent au deuxième étage de la maison familiale. Au premier vit la redoutable Anka, la mère de Frane. Trois ans plus tard, Bruna est en prison où elle purge une longue peine pour le meurtre de sa belle-mère...
Un roman aussi envoûtant que bluffant !

Édition adaptée facile à lire : malvoyance ; fatigue visuelle ; troubles de l'apprentissage ; troubles cognitifs ; troubles DYS ; dyslexie ; dysgraphie ; TDA/H ; alphabétisation, FLE.
"


Rayons : Policier & Thriller > Policier > Roman noir


  • Auteur(s)

    Jurica Pavicic

  • Éditeur

    Voir De Pres

  • Distributeur

    Voir De Pres

  • Date de parution

    09/03/2023

  • Collection

    Police 18

  • EAN

    9782378285746

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    472 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.6 cm

  • Poids

    594 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Grands caractères   Broché  

Jurica Pavicic

  • Naissance : 1965
  • Age : 58 ans
  • Pays : Croatie
  • Langue : Croate

Jurica Pavicic est un écrivain, scénariste et journaliste croate, né à Split en 1965. Il collabore depuis 1989 en tant que critique de cinéma à différents journaux. Il est l'auteur de sept romans, de deux recueils de nouvelles, d'essais sur le cinéma, sur la Dalmatie et le monde méditerranéen, de recueils de chroniques de presse. Ses nouvelles et ses essais ont été traduits en anglais, en allemand, en russe, en italien et en bulgare. Son roman Les moutons de gypse a été adapté au cinéma par Vinko Brešan, sous le titre Witnesses (Svjedoci), film qui a remporté le prix œcuménique du jury du Festival de Berlin en 2003. Le prix du meilleur scénario a été décerné à Jurica Pavicic pour ce même film au Festival de Pula la même année.

empty